AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Questions d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Questions d'histoire   Mer 4 Mai - 5:08

Sur ce forum, beaucoup de curieux et aucun infaillible. C'est pourquoi nous avons voulu créer ce sujet, afin de mettre en commun les questions, remarques et contributions de chacun. Vous avez un doute sur un point d'époque ? Quelqu'un ici pourra peut-être éclairer votre lanterne ! Une remarque, une correction, une demande de précision à propos d'un des sujets historiques ? Votre avis de lecteur nous est précieux. Tout le monde peut mettre la main à la pâte.

(Si un domaine est convoqué de nombreuses fois,
nous évaluerons la possibilité de créer un
"point historique" à son sujet)
.


Récapitulatif des questions posées


Questions de femmes
~ Les Femmes médecin
~ L'avenir d'une veuve
~ Contes pour enfants, rituels pour les mettre au lit
~ Education des enfants
~ Tenue des femmes à bicyclette
~ L'image des femmes à bicyclette


Questions d'hommes
~ Mode masculine
~ Point sur les guerres coloniales
~ Armement et état de l'armée française
~ L'Université, généralités
~ L'Université, le cursus de droit


Le monde du travail
~ Origine sociale des danseuses
~ Avatars de danseuses
~ Apprentissage de la danse, opportunités de carrières
~~ Le métier de conducteur de fiacre
~ Horaires de travail
~ Quid du syndicalisme ?
Manuel de médecine : symptômes et traitements d'époque
~ Inspection des carrières et gardien des catacombes : un petit topo


Les loisirs

~ Le tourisme au XIXe siècle
~ Les vignobles de la région parisienne

Modes de transport
~ Les modèles de vélocipèdes
~ Tarifs des courses en fiacre
~ Compagnies ferroviaires & Prix des billets de train


Logiques sociales
~ Quartiers de Paris
~ Femmes artistes et lesbianisme
~ Qu'est-ce qu'un petit-bourgeois ?
~ Généralités sur le mariage I et II (milieu populaire)


Les questions fantaisistes
~ Les lieux d'aisance dans les théâtres
~ La sexualité à la Belle Époque : morale religieuse et discours scientifique ; pratiques réelles.
~ Une bibliothèque de criminologie en 189*



Dernière édition par Pierrot Lunaire le Ven 17 Mai - 22:36, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Des Femmes Médecins   Ven 6 Jan - 9:59

Bonjour!

Je souhaiterai jouer un personnage féminin formé à la médecine et même doctoresse reconnue par l'Etat.

Or cela est, j'en ai conscience, une condition encore rare en cette fin de siècle et très contestée dans les milieux les plus conservateurs. Néanmoins, la renommée d'un tel personnage ne doit plus être à faire aussi j'aimerai savoir à combien de points de mondanité à peu près ce genre de personnage pourrait prétendre ?

Merci^^

Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Ven 6 Jan - 10:41

Bonjour Odile et bienvenue parmi nous !

Voilà une idée de personnage très particulière et avant de partir sur un quelconque ordre d'idée de Mondanité, j'aimerais qu'on discute un peu du concept même du personnage. Comme tu le dis toi-même, c'est une condition encore rare et surtout, c'est très mal considéré même hors des milieux conservateurs ...
Alors je ne suis pas fondamentalement contre, mais à condition de prendre en compte ce que cela implique en 1896. Je vais tenter de te l'énoncer clairement, histoire que tu ne te lances pas dans la rédaction pour rien si ce n'est pas du tout ce tu vises. ^^

Déjà, tu t'en doutes peut-être, au vu du caractère volontairement très réaliste du forum, nous n'accepterons pas de figure romanesque de jolie femme médecin, intelligente et libérée de tous les carcans sociaux ; ni de femme médecin reconnue et considérée, vu qu'à l'époque, ça n'existait pas encore.

Tu dois savoir, j'imagine, qu'une femme doit encore se soumettre au jugement spécial de la Faculté de Médecine ne serait-ce que pour suivre ces études, et exercera presque clandestinement. D'ailleurs, elle ne trouve sa légitimité à exercer la médecine qu'en s'occupant uniquement d'enfants et de femmes n'osant pas aller voir un homme pour traiter certaines questions (il est évidemment impensable qu'elle vienne à soigner un homme !). Enfin, sa pratique étant jugée anti-naturelle et anti-féminine*, elle n'a sans doute aucune chance de trouver un mari, et est condamnée à finir vieille fille.

Exemple de citation d'époque 1 a écrit:
La femme ne peut prétendre à parcourir sérieusement la carrière médicale (…) qu'à la condition de cesser d'être femme : de par les lois physiologiques, la femme médecin est un être douteux, hermaphrodite ou sans sexe, en tout cas un monstre. Libre maintenant à celles que tentera cette distinction de chercher à l'acquérir.

Exemple de citation d'époque 2 a écrit:
"(…) Cet accoutrement, (tablier plein de sang) ces salles infectes, ces débris humains, ces rudes travaux, font un contraste repoussant avec ces formes féminines.(…) Ces jeunes femmes perdent toutes leurs grâces, tout leur charme, tout l'attrait de leur sexe. Ce ne sont plus ni des femmes ni des hommes."

Dans tous les cas, si tu imaginais un personnage au parcours semé d'embûches, devant se battre pour acquérir une légitimité qu'on ne lui accordera sans doute jamais (il est trop tôt, j'en ai peur), tu es sur la bonne voie avec cette idée. Si tu veux faire un personnage un peu sulfureux mais qui s'en sort tout de même pas trop mal, au point d'être reçue dans de petits salons, etc., je pense qu'il vaut mieux trouver un autre métier. D'ailleurs pour répondre directement à ta question, je ne pense pas qu'une femme médecin puisse prétendre à beaucoup de points de Mondanité - en vertu de tous les points énoncés ci-dessus. J'imagine même très très peu, voire rien du tout, pour tout t'avouer.

Voilà ... J'espère dans tous les cas ne pas te décourager, je me dis juste qu'un tel point est utile afin de ne pas se fourvoyer dans une voie qui ne convient pas à tes projets en RP. Je me tiens à ta disposition si tu souhaites en discuter ! :)

(En tout cas, si tu souhaites t'engager dans cette voie tout de même - et ça peut valoir le coup ! - je te conseille si tu as le temps de jeter un oeil, même rapide, à cette page très bien faite ; ça peut te donner des idées sur le parcours du personnage, ses soutiens, ses opposants, etc. ^^)


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Mar 21 Aoû - 2:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Ven 6 Jan - 11:09

C'est gentil de t’inquiéter pour moi mais il se trouve que j'étudie le XIXème siècle et notamment ses médecins^^

C'est donc bien en connaissance de cause que je vais créer ce personnage. Etant donné qu'une histoire n'est pas réclamée pour la fiche de présentation, il est difficile pour moi d'expliquer le parcours d'Odile et donc de montrer que je cerne plutôt bien les tenants et aboutissants du personnage.

Je comptais en vérité m'inspirer du parcours des quelques femmes médecins. Et pour obtenir la mondanité à laquelle je prétends, je pensais, comme certaines doctoresses du XIXème siècle, faire travailler Odile à l'hopital Necker à Paris et placer son activité professionnelle sous couvert de la "vocation". Cela permet alors de légitimer aux yeux de certains, la position sociale de mon personnage et, en tant que "sainte" lui faire accéder à la notoriété.

Cela dit je n'écarte absolument pas les violentes oppositions qu'elle va être amenée à rencontrer. Au contraire je pensais justement organiser le jeu là dessus xD

Enfin, je comptais faire d'Odile une femme mariée. Puisque certaines des femmes médecins du XIXème sont paradoxalement issu de l'Aristocratie, Odile demeure un bon parti pour un médecin de seconde zone et comme c'est parfois le cas, elle a probablement quelques soutiens masculins issus des classes féministes et républicaines.

Voilà donc ma conception du personnage auquel j'apporterai des modifications si nécessaire. Mais puisque je connais assez bien le contexte scientifique, historique et politique je me permets de me lancer dans ce projet peut-être trop ambitieux.

A votre bon coeur^^
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Ven 6 Jan - 11:16


Alors tout est parfait et tu as le champ libre, chère Odile !
(Tu comprends, j'imagine, que je me sois alarmée ... Mais j'ai l'air fine, moi, avec mes justifications et mes avertissements, du coup ! Very Happy)
Dans le cas que tu décris avec mariage à la clé, etc., je situerais bien Odile ... entre le milieu Présidente et le milieu Forestière, disons. Cela dépend de ses soutiens, mais la Forestière reçoit des progressistes, donc il y a peut-être une chance ... Mettons donc vers les 200-250 de Mondanité, j'imagine.
Bonne rédaction ! Wink

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Ven 6 Jan - 11:18

Non mais je comprends, d'ailleurs, il est tout à fait possible que je m'emballe un peu pas moments, surtout n'hésitez pas à me dire si je décontextualise ou commets des anachronismes^^

Merci beaucoup en tout cas, j'ai hâte de rejoindre cette communauté!
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 7 Jan - 8:38


Et nous de t'y accueillir !
N'hésite pas si tu as d'autres questions sur le fonctionnement du forum, et à bientôt j'espère :)

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invitée
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 6:29

Bonjour,

Je voudrais savoir : comment est perçue une veuve dans la société française du XIXe siècle? Peut-elle se remarier? Disons qu'elle est bourgeoise grâce à son mari... qu'advient-il s'il meurt? Hérite-t-elle de sa fortune? Demeure-t-elle bourgeoise?

Peut-elle vivre seule? Comment est vu une femme qui vit seule?

Si elle a des enfants et qu'elle se remarie, est-ce qu'ils sont considérés comme les enfants du nouveau couple? Sont-ils bien vus?

Merci!

Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 7:18

Bonjour, chère Invitée !

Que de questions ! Very Happy Je vais essayer d'y répondre à chaud, en espérant ne rien oublier d'important. Procédons dans l'ordre :

- La mortalité étant plus élevée au XIXe qu'aujourd'hui, les veuves sont bien présentes dans la société française. Déjà, ce n'est pas une excentricité. Après, elles seront considérées en fonction de la façon dont elles gèrent leur veuvage : il y a une période minimum de deuil qu'il s'agit absolument de respecter (avec pas de sorties de loisirs - elle ne peut pas aller au théâtre, en un mot - des habits noirs, etc.). Ce sont au fond des marqueurs sociaux qui permettent de signaler son statut. Au bout d'un an, la veuve peut petit à petit se réintégrer dans le monde social : commencer à porter des couleurs sombres (bleu foncé, violet), se remettre à sortir pour que cela soit accepté. Après, une femme qui reste veuve très longtemps peut attirer les ragots : ce n'est pas très clair, pour une femme, de ne pas vouloir se remarier ... A moins d'avoir la réputation d'être une Vertu, ou d'être assez important et intelligent pour qu'un impair ne se sache pas.

- Concernant l'héritage, c'est plus compliqué : à la mort de son compagnon, une femme peut se retrouver sans le sou s'il n'a pas pris des dispositions pour elles. Dans le cadre d'un mari bourgeois qui épouse une femme de milieu inférieur, il est fort possible que l'argent revienne à la belle famille qui, si elle est sympathique, peut accepter d'aider un peu la veuve, si elle est moins sympathique, la laisser se débrouiller ... Et commencer à travailler pour une bourgeoise confine assez vite au déshonneur. En un mot, c'est à voir en fonction du mari que tu as imaginé pour ton personnage, de s'il savait qu'il allait mourir ou que ça a été foudroyant, etc. A voir en fonction de la situation RP que tu préfères jouer. Wink

- Une femme qui vit seule, ce n'est en général pas très apprécié : il serait mieux qu'une dame en veuvage se réfugie chez une soeur, une cousine - la famille étant plus importante à cette époque qu'à la nôtre. Cependant, cela peut être toléré, puisqu'il s'agit d'une femme qui a été mariée (c'est juste inadmissible dans le cas d'une jeune fille), d'autant plus qu'un bourgeois ne vit pas seul : il y a plusieurs domestiques qui s'occupent de la maison, et qui surveillent ses faits et gestes pour rapporter les scandales.

- Les enfants ! Vaste question ! Chose qui peut nous paraître étrange : il n'est pas rare dans le cadre d'un remariage que les enfants deviennent, à l'intérieur du foyer, les enfants du nouveau mari. On les force parfois à l'appeler "père" ou "papa", etc. Cependant, il y a aussi souvent une différence de traitement entre les enfants du premier mariage et ceux du second : petites préférences, plus d'attention quant à l'avenir et l'éducation des enfants du nouveau couple, tentative de "caser" rapidement les jeunes filles du premier mariage, etc. Ce sont évidemment des généralités, et cela ne se passe pas toujours mal ! Wink Après, dans la mesure où ils sont nés de façon légitime, ils ne sont pas des enfants scandaleux et sont plutôt bien vus. Ils peuvent même gagner quelque galon de leur statut d'orphelin (même si bon, en général, on s'en fiche des jeunes enfants, à l'époque.).

Voilà ! J'espère avoir répondu à tes questions, et si tu as besoin d'autre chose pour ériger un projet de personnage, nous sommes à ta disposition.

Bonne soirée et à bientôt parmi nous, peut-être ? Wink


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Mar 21 Aoû - 2:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invitée
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 9:19

Merci beaucoup!

J'aimerais beaucoup m'inscrire... ça fait une semaine que j'ai découvert votre forum et je suis toujours en tergiversation pour mon personnage... mais ça commence à se dessiner. Habituellement, mon inspiration débute avec le choix de mon avatar et je dois avouer que cette fois, j'ai un peu de difficulté à en trouver un qui convienne — même si votre galerie soit très jolie, en passant.

Bon, je vais poursuivre mes recherches... et qui sait, commencer à écrire quelque chose...!

Encore merci pour vos précisions!

Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 9:36

J'espère sincèrement que tu trouveras ton bonheur. :)
Par ailleurs, si tu cherches un avatar en fonction d'un style précis (par exemple, si un des peintres de la galerie te plaît) ou de critères physiques (couleurs de cheveux, âge, etc.), je peux peut-être t'aider en faisant quelques recherches parallèles.

Bon courage dans l'élaboration de ton personnage ! Very Happy

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invitée
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 9:49

Et bien je cherche une jeune femme, dans la vingtaine assurément. Belle, mais qui a un regard triste, affligée par la vie malgré son jeune âge. Pour les cheveux, ça importe peu. Il faut simplement que l'image transpose bien la douleur du personnage.

En fait, je crois avoir trouvé... cependant, c'était une photo que j'ai modifiée dans photoshop pour lui donner l'allure d'un dessin... est-ce que ça conviendrait quand même?

Sinon, si vous trouvez quelque chose, ça me ferait plaisir d'y jetez un oeil.

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Emeline Le Roux
La fille du capitaine
avatar

Messages : 135

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 11:28

Je n'ai pas pris l'image que je pensais au départ finalement...

Enfin, pour l'instant, c'est celle-ci qui m'inspire le plus! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 11:53

Ah ! J'étais justement en train de fouiller dans mes dossiers : selon ce que tu avais dit, j'avais une image qui pouvait vraiment correspondre, mais pas moyen de retrouver la référence, évidemment ... Histoire de n'avoir pas cherché pour rien, je te soumets tout de même ce que j'avais retenu jusqu'ici, au cas où (quitte à faire un roulement entre cet avatar, qui exprime un sentiment clair mais où on ne voit pas le visage et un autre qui montrerait un aperçu plus concret du personnage) :

Spoiler:
 

Voilà, ça ne conviendra peut-être pas, mais je tenais à te faire part de mes recherches. Au pire, ces belles désespérées rejoindront la galerie ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Emeline Le Roux
La fille du capitaine
avatar

Messages : 135

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 18 Fév - 12:17

MERCI beaucoup!!!

Mes préférées sont les deux dernières - surtout la dernière!... je vais voir ce que je peux en tirer.

Je ferai peut-être comme tu suggères, alterner entre les deux.

Very Happy Merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catharina de Fréneuse
L'enfant reconnaît sa mère à son sourire.
avatar

Messages : 401

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 19 Fév - 8:46

Pierrot, mon cher ! J'ai besoin de ton aide et de tes connaissances, viens par ici.
Alors que j'étais en pleine réflexion pour terminer ma fiche -toujours- en cours, je m'interrogeais sur les contes que l'on racontait aux enfants à l'époque. Surtout, racontait-on des histoires aux enfants avant d'aller au lit, à cette époque ? Je suppose que oui, mais on ne sait jamais. Peut être y avait-il d'autres "Rituels" ou peut être que les enfants s'en allaient pépères, sans rien, avant le dodo.
Et aussi, tant qu'à y être. Les enfants venant de famille riche et/ou noble avaient-ils des précepteurs ou se rendaient-ils à l'école ? Privé ou publique ? Et comment cela se passait-il ?
Merci d'avance ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hana-no-yume.deviantart.com
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 19 Fév - 9:11

Eh bien, il semblerait que ce sujet remplisse son office, à présent ! Very Happy

En fait, pour répondre à ta question, tout dépend des milieux et des individualités. Le plus souvent dans les familles aisées, la mère ne s'occupe que peu des enfants, et ira tout au plus les embrasser avant de sortir dans le monde (cependant, cela ne me semble pas trop du genre de Catharina, de ce que j'ai lu). Après, les histoires racontées aux enfants, c'est assez vieux, mais ce sont essentiellement les nourrices qui s'en chargent. Cependant, dans le cadre d'une mère très attachée (trop aux yeux du monde ?) à ses bambins, pourquoi pas ? A la limite, on pourrait ajouter, selon la religion, une petite prière du soir (ou du moins on peut avoir un "as-tu fait ta prière ?" comme on a aujourd'hui "est-ce que tu t'es lavé les dents ?" Very Happy). Pour les petits détails concrets qui peuvent ajouter au rituel : on borde plus systématiquement les enfants, on vérifie que la bouillotte est bien mise dans le lit, on rajuste le bonnet de nuit (les pièces étant beaucoup moins chauffées qu'aujourd'hui). Cela peut donner des pistes. ^^

Quant à l'éducation, ça y est, l'école est devenue obligatoire. Le privé et le public existent, mais les familles aisées privilégient le privé, souvent pour éviter que leurs enfants ne croisent les enfants de n'importe qui et pour conserver un enseignement à tendance religieuse. Cela dit, les écoles privées sont pas mal en difficulté, car l'état essaie de faire fermer l'enseignement religieux. Je ne sais pas vraiment quelles sont les modalités pour l'enseignement à domicile, en revanche : est-il encore possible, alors que l'école obligatoire est instituée, de payer un précepteur personnel ? Je vais me renseigner ...
En revanche, pour rester dans les pratiques d'éducation d'une famille riche, on peut faire venir des maîtres de danse, de musique à domicile, pour l'éducation mondaine des jeunes gens. Mais bon, les enfants de Catharina sont sans doute encore trop jeunes pour ces pratiques, j'imagine ?


_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Mar 21 Aoû - 2:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Catharina de Fréneuse
L'enfant reconnaît sa mère à son sourire.
avatar

Messages : 401

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 19 Fév - 9:31

As-tu sous la mains quelques exemples de contes ? Sans doute s'agissait-il de récit provenant de la Bible, vu la religion toujours présente de l'époque ? (Je suis très attachées aux contes, il faut dire et je tenais à en glisser une partie quelque part.)
Je n'avais pas pensé aux pièces moins chauffées et donc à la bouillotte et au bonnet, merci de me le rappeler, j'en prends note dans un coin de ma tête !

Alors, lorsqu'il s'agit d'école privé, on y retrouvera davantage des soeurs comme enseignantes, par exemple ? Si tu trouves informations là-dessus, je suis toute ouïe ♥
Le pus vieux ayant 5 ans, je pense en effet qu'ils soient un peu trop petits pour apprendre la danse et l'éducation mondaine. Peut être un peu de musique, un instrument comme le violon ou le piano, par exemple ?

Tiens, en parlant de danse ! Ayant déjà été sur un forum se situant presque à la même époque, mais cependant en Angleterre, je me souviens que la valse n'existait pas encore, corrige-moi si je me trompe. Alors, que dansait-on dansait-on dans les soirées ?

[Edit : Répondu sur la CB, n'hésitez pas à demander des précisions à la suite si vous êtes curieux !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hana-no-yume.deviantart.com
Dietrow
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 19 Mai - 11:11

Bonjour.

Je compte faire un personnage sur ce forum et j'ai l'intention (pour faire dans l'original tant qu'à faire) de lui donner un passé de vétéran ou du moins de soldat blessé durant une guerre/affrontement. Hélas l'avatar de mon choix (qui est parfait) et mes goûts en la matière font que je ne peux le faire plus vieux que 35 ans, or la dernière guerre en date est celle de 1870 contre la Prusse. Je voudrais donc savoir s'il y avait eu dans la période entre 1870 et 1896 des affrontements militaires d'envergure (dans les colonies ou non).
J'avais dans l'idée d'attribuer sa blessure également à un possible attentat anarchiste mais cela me semble trop facile.

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 19 Mai - 12:01

Bonjour Dietrow !

J'arrive avec une bonne nouvelle !
Si on ne compte pas de grand affrontement militaire entre puissances européennes depuis 1870, tu devrais quand même pouvoir poursuivre ton projet. Il y a en effet des affrontements dans les colonies. Niveau chronologie, je pense que le mieux serait de viser les expéditions en Indochine, d'autant plus que tout au long de la lente prise de pouvoir sur le pays, des troupes étaient laissées sur place tandis que des petits groupes faisaient des actions de guerilla contre les occupants. Dans les affrontements avec les révolutionnaires, on pourrait trouver une occasion de "blessure glorieuse". Il y a notamment eu une défaite à Lang Son, au Tonkin, en 1885, ce qui donnerait à peu près 25 ans au personnage au moment des faits (si j'ai bien compté ?). Mais il est tout à fait possible d'imaginer un soulèvement de la population à l'endroit où le personne était installé : ils étaient alors assez nombreux. Wink

Sinon en 1894, il y a eu une expédition à Madagascar, mais de ce que je lis, les français ont plutôt souffert des maladies tropicales que des affrontements militaires. Comme tu sembles plutôt chercher quelque chose qui ait un peu d'envergure. Penses-tu que cela pourrait convenir ? (La présence française en Indochine s'étendant sur le long terme, tu pourrais en outre en faire un vétéran).

Sinon, pour les pays d'Afrique :

Citation :
1888 : fondation de Djibouti et Obock, les protectorats de Tadjourah, du pays des Danakils et de la côte française des Somalis sont réunis sous la dénomination de « Côte française des Somalis et dépendances »
1877 à 1891 : Exploration et colonisation de la Guinée
1878 à 1891 : Exploration et colonisation du Soudan français
1889 à 1893 : Exploration et colonisation de la Côte d’Ivoire
1892-1893 : Conflit entre les colonisateurs français et le souverain du Dahomey amenant le Dahomey à devenir une colonie française

Mais comme tu le vois, on arrive plutôt sur la fin, pour certains, ton personnage n'aurait pas pu être un initiateur à ce niveau. J'ai davantage insisté pour le contexte indochinois parce que, outre que je me suis déjà renseigné dessus (le sujet historique des relations internationales résume les grandes lignes), cela pourrait faire une relation intéressante entre ton futur personnage et un prédéfini, Ngyen Van Quong, annamite resté en France - en ancien révolutionnaire, dans son pays. La colonisation apparaît aussi globalement plus complexe, dans les textes, et j'ai l'impression que c'est l'une des campagnes qui a coûté le plus cher, pas seulement parce que c'est plus loin, mais en terme de forces militaires à mouvoir.

Mais c'est aussi à toi de voir en fonction de ce que tu voudrais faire !
J'espère dans tous les cas t'avoir été utile. Au plaisir de te voir parmi nous un de ces jours, peut-être

Spoiler:
 

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Mar 21 Aoû - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Dietrow
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Sam 19 Mai - 23:39

Merci de cette réponse rapide et détaillée (un soucis de détail qui semble transparaître partout sur ce forum ^^). Je me suis informé sur les évènements coloniaux au Tonkin et je pense qu'il y aurait une solution prometteuse pour mon personnage. Néanmoins je tiens à vérifier s'il est crédible de faire de mon perso une sorte de "gueule cassée" comme on en verra apparaître plus tard lors de la première guerre mondiale. Ici la photo pour vous donnez un exemple:



Certain auront reconnu de qui il s'agit ^^.

J'aurai besoin de quelques renseignements sur l'armement de l'armée française, et également de l'état des forces chinoises en présence.
Je pense me baser sur la bataille du col de Zhennan et la retraite de Lạng Sơn.

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 20 Mai - 2:02

Citation :
Néanmoins je tiens à vérifier s'il est crédible de faire de mon perso une sorte de "gueule cassée" comme on en verra apparaître plus tard lors de la première guerre mondiale.

C'est possible dans une certaine mesure, je pense. Étant donné que la chirurgie réparatrice a justement connu ses balbutiements pendant la Grande Guerre, en 1896, on serait plus de l'ordre de la cicatrice que de la reconstitution hasardeuse ... Si tu vois ce que je veux dire ? Tu penses que cela pourrait coller ?

(A ce niveau-là, la nouvelle des Les Sans-gueule de Marcel Schwob est assez parlante ... Assez dure, mais intéressante Wink )

Quant aux questions d'armement, j'avoue n'avoir pas les éléments pour te répondre. Je te conseille de jeter un œil à cette page, qui comprend des extraits illustrés de Trois journéess de guerre en Annam, de Pierre Loti. Ce n'est pas la même situation, mais cela te renseignera déjà un peu sur l'équipement français (il y a des photographies).

Oh et finalement, voici ce que j'ai trouvé : Les évolutions de l'armée française au cours de la IIIe République. Peut-être qu'en parcourant ces pages, tu trouveras ce que tu cherches, côté français. Les descriptions des batailles que tu mentionnes sur Wiki devraient cependant donner une idée de comment se battaient les forces chinoises. Dans tous les cas, s'il est possible de rester vague sur certains détails, j'essaierai de trouver. Sinon, il s'agit de faire au plus probable, par recoupement. Wink

Voilà voilà, est-ce que cela t'aide à préciser tes projets ? :)
(Et je n'ai pas reconnu l'image, non. Qui est-ce ?)

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Mar 21 Aoû - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Dietrow
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 20 Mai - 2:50

Merci de ces renseignements éclairants. Le personnage en question n'a justement pas subi de chirurgie reconstructrice, mais porte un masque couvrant la moitié de son visage tailladé par un éclat, et peint de manière à figurer la partie de la figure manquante. Le personnage en question est Richard Harrow de l'excellente série BoardWalk Empire.

Mes examens à venir terminés je pense que j'aurai tout loisir de travailler mon personnage.

Merci encore.

Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Dim 20 Mai - 4:25

Tiens je ne connais pas du tout cette série, je vais me renseigner !
Bon courage pour tes examens, du coup, et au plaisir de te voir débarquer parmi nous ! \ô/

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Questions d'histoire   Mer 25 Juil - 0:55

Bonjour,

J'en profite pour poster le début de la conversation, comme promis :

Phil : Est-ce qu'il y avait des W.C dans les théâtres ? Si oui, comment étaient-ils ?

Pierrot : Alors dans le cas des théâtres, ils bénéficient du tout à l'égout et comportent donc des latrines/lieux d'aisance. Sinon ce seront apparemment des cuvettes en céramique, équipées d'une chasse d'eau - pas très différent de ce qu'on connaît au fond. Ce sera ainsi dans les théâtres et les lieux des privilégiés. Inutile de préciser qu'hommes et femmes sont évidemment séparés, n'est-ce pas Wink?

Maintenant, mes nouvelles sont : est-ce qu'il y avait des petits salons pour patienter ? Où est-ce qu'ils étaient placés généralement ?

En tous les cas, merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Questions d'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Questions d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: En scène ! (hors RP) :: Scènes de la vie parisienne :: Questions & Suggestions-