AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Marcelline Courtet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Marcelline Courtet

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Marcelline Courtet   Sam 29 Mar - 5:56

Carton d'invitation


Registre des habitants de Paris

Nom & Prénoms : Marcelline Courtet
Âge & Date de naissance : 28 ans – 06 juillet 1969
Origine sociale : Bourgeoisie
Métier, occupation : Epouse respectable
Ambitions : Se faire une place plus importante dans le monde et garder ses petits secrets… secrets !
Milieu fréquenté : Celui de la bourgeoisie… pour le moment
Réputation : Elle est surtout connue pour être l'épouse respectable d'Albert Courtet. Elle ne manque jamais d'afficher sa réussite via ses toilettes et ses bijoux. Sa nature dépensière ne semble donc pas être un secret.

Tout esprit profond s'avance masqué
Description physique et psychologique


Marcelline aime paraître à son avantage et encore plus qu'à son avantage. Les subterfuges pour affiner sa taille ? Elle les connait ! Les dernières poudres à la mode pour unifier le teint ? Elle a réussi à toutes les tester ! En bref, Marcelline sait se faire belle et désirable, il s'agit même de sa première priorité. Les rubans et les dessous en dentelle n'ont donc aucun secret pour elle ! Coquette plus que de raison, l'épouse d'Albert met un point d'honneur à copier les us et coutumes vestimentaires de cette noblesse qu'elle envie sans jamais l'avouer. Ce n'est pas toujours évident, mais la mondaine n'est pas déçue du résultat ! Ainsi, vous ne verrez jamais Marcelline sortir la tête nue, car cela fait bien trop classe populaire... Que dire de plus si ce n'est que sortir avec une ombrelle préserve la peau du soleil ? Le côté vestimentaire mis à part, le physique de Marcelline n'a rien d'extraordinaire. Plutôt grande, elle se félicite d'avoir une tête à chapeau. Ses cheveux sont châtains, souvent victimes de coiffures élaborées. Ses traits sont assez fins, même si elle juge son nez trop petit à l'image de sa poitrine. Ses yeux sont marron clairs et peuvent exprimer toutes sortes d'émotions feintes ou non...

L'attitude de Marcelline va de pair avec son physique. Elle ne fait pas que copier les habitudes vestimentaires de la noblesse, elle veut y ressembler en tout point. Dépensière, elle ne se refuse jamais une chose qui lui fait plaisir et ce n'est pas son mari qui va la contredire. Elle le sait et elle en profite, Albert ne pouvant jamais lui refuser une dépense. C'est un peu différent avec les sorties... Albert n'aime pas le théâtre... ou plutôt, il préfère le travail au plaisir. C'est un original son Albert... gentil mais original. Le pauvre homme quand même... à force de passer son temps au milieu de ses litres de vin il en oublie les plaisirs de la vie. Il est certes un peu simplet, mais Marcelline l'aime bien dans le fond, car il ne la rend pas malheureuse. Par contre, ce n'est pas l'homme qu'elle aurait dû épouser malheureusement... non, elle aurait été bien plus heureuse et bien plus assortie à Dominique son amant et accessoirement grand ami d'Albert. À défaut de porter son nom, elle est donc sa maîtresse. Si Marcelline aime jouer l'épouse modèle, elle aime également être en secret l'amante d'un autre homme. Elle aime donc s'amuser, mais pas seulement en allant voir une pièce au théâtre... En ce sens, elle mène presque une double vie... et pour pouvoir les mener à bien toutes les deux, il faut être capable de jouer la comédie. N'est-ce pas là la définition même d'une femme du monde ?


Seules les pensées que l'on a en marchant valent quelque chose
Test RP


Marcelline avait l'impression d'avoir attendu cette soirée toute sa vie. L'effervescence qui régnait au Théâtre d'Art était palpable pour la représentation de ce soir. La bourgeoisie s'étant déplacée en masse pour accueillir cette nouvelle pièce de théâtre, Marcelline ne voulait manquer pour rien au monde un tel spectacle. Plus que la pièce, c'était en réalité ses pairs qu'elle souhaitait rencontrer. Voir et se faire voir... voilà pourquoi elle était ici. Pour une fois, Albert avait accepté de l'accompagner, délaissant enfin son précieux travail pour se consacrer un petit peu à sa femme et à ses obligations mondaines. Comment pouvait-il espérer percer dans le monde si jamais il passait son temps à compter ses litres de vin ? Marcelline en voulait toujours plus, elle en avait bien conscience, mais c'était le prix à payer si jamais elle voulait se faire une place dans le monde, dans le vrai beau monde. Albert n'avait visiblement pas les mêmes ambitions et elle devait faire avec.

Ils saluèrent quelques connaissances et Marcelline accueillit les flatteries qu'on pouvait lui soumettre avec un sourire gêné, ne manquant jamais de rendre quelques compliments à ses interlocuteurs. Dans ce théâtre, elle se sentait comme un poisson dans l'eau et pouvait bavasser pendant des heures en compagnie de son époux qui n'arrivait pas à feindre un réel plaisir. Peut-être avait-elle tort après tout. Peut-être prenait-il du plaisir sans manifester son bonheur d'une manière similaire à la sienne ? Elle l'espérait pour lui en tout cas.

Lorsque l'heure du spectacle s'avança, les deux époux prirent place dans la loge réservée à leur intention. La jeune femme se mit alors à faire mine d'observer les décorations du théâtre pour tenter de localiser Dominique au sein de la salle. Ce dernier lui avait écrit, expliquant qu'il serait peut-être présent ce soir. Malheureusement, les deux époux ne l'avaient pas encore croisé... tant pis, ce n'était que partie remise. Heureusement, Marcelline était bien installée dans le large fauteuil qui allait l'accueillir pour le reste de la soirée. C'était une maigre consolation, mais une consolation quand même.

La pièce débuta alors et captiva au passage l'attention des spectateurs. Marcelline réalisa soudainement qu'elle ne savait même pas de quoi traitait la pièce qui allait être jouée. Heureusement, l'amnésie ne fut que passagère et elle se souvint du thème de ce drame lyrique d'un jeune auteur prometteur. Les louanges concernant cette œuvre étaient nombreuses, alors Marcelline avait pris la décision de venir, histoire d'avoir un nouveau sujet de discussion à la mode lors de ses prochaines sorties mondaines. Et elle ne fut pas déçue ! Ils étaient venus voir un drame oui, mais un drame burlesque ! Les acteurs talentueux présents sur scène étaient en train de réaliser une pièce d'un nouveau genre où l'on pouvait passer des larmes aux rires en un instant. Marcelline voyait déjà les vieilles bourgeoises s'offusquer alors que cette pièce était une réelle réussite. Albert sembla également apprécier le moment. En fin de compte, même si Dominique n'était pas présent, la soirée fut finalement un succès sans précédent.

Theatrum mundi

Pseudonyme : Elvira
Âge : 26 ans
D'où nous venez-vous ? Je ne sais plus ! J’avais entendu parler de ce forum il y a un petit moment déjà… J’avais hésité à m’inscrire une première fois et puis finalement j’ai décidé de me lancer aujourd’hui.
Quelque chose à nous dire ? Amusons-nous   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guignol
Méfie-toi des gones que savent faire rien de rien, ils sont capables de tout.
avatar

Messages : 106

MessageSujet: Re: Marcelline Courtet   Lun 31 Mar - 2:57

Bonjour Marcelline,

Ta fiche est très bien. Je t'ai donc validée et intégrée dans le groupe des Invités de la Présidente.

Je t'invite à te trouver des petits camarades de RP par ici :
http://petites-machineries.forumactif.org/f22-demandes-de-rp

N'hésite pas à me poser des questions sur le fonctionnement du forum, si besoin.

Et bienvenue parmi nous !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcelline Courtet

avatar

Messages : 12

MessageSujet: Re: Marcelline Courtet   Lun 31 Mar - 4:47

Merci beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Marcelline Courtet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marcelline Courtet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: En scène ! (hors RP) :: Les Acteurs de bonne foi-