AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 "Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elke von Herzfänger
Un jour je serais, le meilleur dandy, je moustach'rai sans répit
avatar

Messages : 358

MessageSujet: "Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II   Lun 30 Déc - 5:40

Prenant le frais sur un banc, il s'étouffait paisiblement avec sa cigarette - ça donnait un genre, disait-on.
Il attendait. Cela le changeait de ce qu'il avait pu connaître... mais c'était également différent du soir où il... ça n'avait pas d'importance. Non, il était satisfait, parce qu'en dépit de l'exécrable présence du soldat français au salon de la Forestière, il n'avait pas passé une soirée totalement vaine.

Oui,  il en avait profité pour prendre contact avec la dernière coqueluche du beau monde, préparant soigneusement son entreprise dans les bas-fonds, et les conséquences qu'elle engendrerait.

Il était probable que ce choix n'était pas le plus judicieux, mais Elke voulait... oui, lui donner sa chance... oui, il voulait croire en lui.

Ou bien alors il ne savait pas trop ce qu'il faisait. Il jeta au loin son mégot. Décidément, attendre ne lui plaisait pas. Une légère tension commençait à poindre, rappelant à son corps l'angoisse synchrone à ses inclinations...


Dernière édition par Elke von Herzfänger le Mar 31 Déc - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II   Lun 30 Déc - 12:09

En rentrant de chez la Forestière, Charles s'empressa d'écrire à Abel.

"Je ne peux taire plus longtemps la bonne nouvelle, ouvre bien grand les yeux : un Allemand que j'ai rencontré au salon m'a proposé de travailler pour lui sur l'affaire des meurtres qui sévissent ces temps-ci. Il voudrait que je lui écrive un article ! Je pense que tu ne peux même pas imaginer mon excitation. Imagine Abel, voici peut être l'occasion tant attendue pour m'immiscer pleinement dans le grand monde. Je n'ose y croire tellement l'affaire est belle [...]''.

Quelques jours plus tard.

*Fichtre, je suis en retard !*

Le jeune homme marchait à grandes enjambées vers le lieu du rendez-vous. L'harassement avait une fois de plus pris le dessus et il s'était réveillé à une heure tardive, la tête posée sur le bureau et le dos ankylosé, après une nuit blanche passée sur son manuscrit. Il avait fallut que ce soit ce jour précisément. Il s'était habillé précipitamment sans prendre le temps de réfléchir, ce qui l'ennuyait au plus haut point. C'est donc contrarié, le souffle court et le rouge aux joues qu'il arriva au Jardin des Plantes après s'être trompé deux fois de chemin.
Il ne tarda pas à le trouver, il était assis sur l'un des bancs. Il lui trouva comme la dernière fois la posture droite et élégante.

Il s'approcha et tenta de reprendre un peu de contenance.

"Je vous prie de bien me pardonner pour cet affreux retard, on ne peut malheureusement rien faire contre la fatigue enfin."
Revenir en haut Aller en bas
Elke von Herzfänger
Un jour je serais, le meilleur dandy, je moustach'rai sans répit
avatar

Messages : 358

MessageSujet: Re: "Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II   Jeu 9 Jan - 7:39

"Je vous prie de bien me pardonner pour cet affreux retard, on ne peut malheureusement rien faire contre la fatigue enfin."

« On peut se reposer. » Stoïque. Un temps, puis il se redressa : « Mais marchons un peu voulez-vous ? Cela vous fera du bien. » Et l'enjoignit à l'accompagner.

« Je vous remercie être venu tout de même. » Le ton était plus chaleureux. « Mais si vous racontez ce qui vous fatigué cette nuit, je vous pardonnerai, peut-être. » Lança t-il, espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Mais rassurez vous je prépare quelque chose d’extraordinaire." || Volet II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: Paris, ses faubourgs... :: Autour du Théâtre d'Art :: Jardin des Plantes-