AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Ven 24 Mai - 5:56

Le poulet était froid, le vin tiède, le Corbière négligemment posé sur un meuble et l'officier rêvassait. Courtet le lui avait dit : cette chasse allait le ramener des années et des années en arrière. A l'époque où, enfants, ils découvraient des trésors dans n'importe quelle boite un peu oubliée ; et plus tard, l'époque où ils fronçaient des sourcils devant un problème insolvable, cherchant la solution dans les lignes. Les deux hommes s'étaient dits qu'ils se rappelleraient ce bon vieux temps ensemble, mais Albert avait été retenu par ses affaires.
C'est pour cette raison, la recherche puérile d'un plaisir enfantin, que Dominique s'était lancé. Il avait largement les moyens d'entretenir sa vie et toucher la somme promise, importante certes, l'intéressait finalement moins que de la pister. D'ailleurs, que ferait-il de l'argent si il le trouvait ? Il n'en savait rien.

Si Albert avait été là, qu'aurait-il dit en le voyant poursuivre ainsi le fantôme de sa jeunesse ? Probablement déjà que le vin tiédissait, ce qui était intolérable ; on le boit ou on le range mais là, il était chaud, trop éventé, imbuvable. Ensuite, hum... sûrement serait-il ravi d'avoir eu raison et se ferait-il un plaisir de venir s'asseoir et partager souvenirs et anecdotes.
Pendant leurs études, ils avaient pris l'habitude, eux et tous les autres, de faire circuler petits messages et bons mots. Après quelques punitions, ils s'étaient efforcés d'employer toutes sortes de codes pour faire passer discrètement arrangements secrets, réponses de devoirs et autres plaisanteries de plus ou moins bon goût sur tels ou tels professeurs. Plus tard, comme cadet aussi il avait tâté du cryptage.
Aussi Dominique en avait-il déjà essayé un certain nombre sur l'étrange texte récupéré à la Chimère, avant de sombrer dans la forêt de ses souvenirs.

Mais c'est souvent quand on abandonne une recherche que la solution se montre. La forme même du texte l'avait intrigué. Puis il se souvint d'un ancien élève. Il était versaillais et son père était... tiens ?... il était... enfin bref. Il était arrivé un matin, très fier de lui avec un texte franchement pas terrible. Et un peu dans le même genre que celui-là. Devant le peu d'enthousiasme provoqué par ce qui était tout de même le sujet de la prochaine dissertation du professeur Lecointe, rien que ça oui, il s'était fait un devoir d'expliquer la clef à ses camarades.
Et c'était très probablement le même code cette fois-ci. Mais là, tout de suite, il était tard, et la chasse attendrait le lendemain.

*****************************

Décrypter un message lorsque l'on connaît le code, c'est franchement simple. Le faire quand on n'a qu'un souvenir de la clef, c'est déjà un peu plus délicat. Aussi la solution trouvée était-elle plausible, mais pas certaine.
Et arrivé devant un théâtre qu'il connaissait bien pour y aller fréquemment, le colonel se sentit... comment dire... hésitant. Où commencer à chercher dans les multiples recoins, loges, et couloirs du théâtre d'Art ? En supposant que ce soit bien là !
Il était encore tôt, la masse des spectateurs n'était pas encore arrivée pour la représentation du soir. Dominique laissa son regard se perdre sur la façade, en quête d'inspiration.

MP envoyé par Thalie.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Ven 7 Juin - 1:08

Yann et Martine se séparèrent vite après avoir décidé de se retrouver le lendemain, sur le coup des 18h devant le Théâtre d'Art. En effet, il était trop tard pour y aller directement. Et tous deux devaient se lever tôt le lendemain pour aller au travail. Les deux jeunes gens se séparèrent ainsi. Le Guélec ne trouva rien de mieux à dire qu’ « A demain ! ». Martine, quant à elle, se contenta d’un « Au revoir » qui sembla bien pâle à notre jeune breton…

~ * ~

…Tellement pâle qu’il fut presque surpris de voir Martine devant lui, le lendemain, à quelques hectomètres du théâtre.

Martine ! Dit-il avec sûrement trop d’enthousiasme par rapport aux convenances des hautes sphères.

Martine se retourna et ils échangèrent quelques amabilités d’usage en approchant du théâtre.
Devant la discrète façade de celui-ci, quelques personnes attendaient. Parmi ces personnes, Yann reconnu immédiatement le militaire qu’il avait vu à la librairie ! Avec son costume officiel, ce n’était pas surprenant !

Mmmh, on doit être au bon endroit… Restons discrets !

Yann se dit que si une représentation avait lieu, ce serait sûrement une bonne occasion pour « visiter » les lieux de manière (plus ou moins) discrète. Il reprit la parole :

Bon, si on nous pose des questions, on dit qu’on veut des renseignements sur les spectacles, d’accord ?

Après tout, Le Guélec n’avait pas les moyens de payer deux entrées pour le théâtre. Il tint la porte à Martine et, après être entré à son tour, vit les beaux tableaux qui ornaient les murs du hall. Il décida d’aller y jeter un œil. Peut-être derrière ceux-ci trouverait-il un indice ?

MP envoyé par Pierrot.


Dernière édition par Yann Le Guélec le Mar 11 Juin - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Ven 7 Juin - 7:04

Un long sifflement, c'est ce qui aurait du sortir des lèvres du colonel. Militaire un jour, militaire toujours ! Mais tout de même, militaire très gradé. Il se contenta donc de le mimer, ce qui pouvait également passer pour une moue de surprise. Là, juste à l'entrée du théâtre, le jeune homme à la poésie se promenait avec une femme. Jolie, à ce qu'on pouvait en juger à cette distance. D'où le sifflement muet.
En tous cas, jolie donzelle pour un p'tit gars comme ça ! Ce qu'on faisait, tout de même, de nos jours avec un livre de poésie !
Mais à la, pour le coup, vraie surprise de Dominique, le couple passa la porte du théâtre. Jamais, au grand jamais, il l'aurait parié, ce garçon n'avait les moyens de se payer une place au théâtre d'Art. Alors deux ! Et sans compter le livre de veille.

Le colonel, piqué dans sa curiosité, se dirigea vers la porte. De toute façon, il fallait bien entrer, l'examen de la façade ayant des limites. A l'intérieur, quelques personnes se renseignaient sur les horaires, les affiches, les comédiennes, etc. Tiens ! Il ne voyait plus la petite dame mais son homme regardait assidûment les tableaux de l'entrée. Poésie, peinture... il était peut-être artiste dans l'âme ? Ou alors il s'était lancé dans la chasse.
D'ailleurs, si l'indice était ici, les organisateurs l'avaient sûrement caché dans l'entrée. Eut égard à tous ceux qui ne pouvaient s'offrir le luxe d'acheter une place au spectacle. Le colonel entreprit donc le tour de la pièce et...

Ah ! Elle était là, la petite dame ! Mais dites donc, pas mal du tout du tout ! Bon goût le p'tit gars !
Elle aussi regardait un tableau. Le colonel s'approcha, faisant mine de profiter de la décoration en attendant qu'un guichet se libère. Mais le hall du théâtre, il le connaissait bien, très bien, aussi laissait-il traîner le regard dans ce qu'il pensait être de possibles cachettes. Mais rapidement, il arriva près d'elle. Un salut bref accompagné d'un « madame » et d'un grand sourire, il s'arrêta lui aussi devant le tableau. On aurait pu le croire pris par le sens profond de l’œuvre, en fait, il n'en était rien. Le colonel prenait une minute de réflexion.
Un brin de causette à une jolie fille ? Chercher l'indice sans perdre de temps ?
Oui, encore fallait-il savoir où chercher. Il n'allait pas retourner toute la pièce, son uniforme était bien trop voyant. Et puis, outre qu'il ne se voyait pas soulever chaque pot de fleur, il avait ses habitudes ici !

MP envoyé par Thalie
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Vierge d'ivoire
avatar

Messages : 143

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 11 Juin - 3:47

L'institutrice fut attrapée dans la rue par le petit Yann et ils continuèrent le chemin ensemble jusqu'au théâtre. Elle se tourna vers lui et le salua, souriante mais se gardant toujours une respectable réserve. Malgré la bizarrerie de la chose, Martine était prête à aider Yann et à fouiller par-ci par-là et acquiesça lorsqu’il lui dit l’excuse qu’il lui faudrait glisser si jamais on la questionnait. Le menuisier lui ouvrit la porte et, ignorant cette erreur de bienséance polie, Martine entra dans le théâtre.

Une fois à l’intérieur, l’institutrice regarda vite fait autour d’elle. Les inconnus curieux qui se tassaient, de tous les rangs… Elle jeta quelques coups d’œil, se demandant où un indice pouvait bien être dissimulé.
C’est alors qu’un grand homme, un militaire plutôt impressionnant, vint près d’elle. Avec un petit sourire, elle hocha, à son tour, la tête et lui répondit par un « Monsieur ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 11 Juin - 21:43

Le Guélec était décidément béni des dieux pour sa deuxième chasse au trésor. Il trouva rapidement un indice sans équivoque. Il était donc sur la bonne piste et il pourrait bientôt repartir vers la prochaine étape du périple !

Gai comme un pinson, il eut du mal à cacher sa satisfaction en se détournant du tableau, tout sourire. Il voulut interpeller Martine :

Martine ! Je viens de ...

Et sa voix s’évanouit d’un coup en voyant l’institutrice en compagnie… du militaire de la Chimère ! Yann, avant, bien sûr, d’avoir réfléchi à ce qu’il convenait de faire en pareille circonstance, s’approcha d’eux et s’adressa au militaire, d'un air plutôt jovial :

C’est une chimère ou on se connaît ? Comment allez-vous ?

Il n’était pas jaloux, le Yannou... En plus (heureusement ?), Martine n’avait pas vraiment l’air sous le charme.

MP envoyé par Pierrot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Ven 21 Juin - 5:59

« Excusez-moi »

Dominique s'éclipsa. Une connaissance à saluer. Sur le chemin du retour, il faillit trébucher : un petit livre s'était perdu. Le colonel le ramassa, regarda autour mais personne ne semblait à la recherche du pauvre objet. Il le feuilleta rapidement. Tiens ! Les Fleurs du Mal. Ah tiens pardon : les Fleurs du Mal version caviardée par son ancien propriétaire. Peut-être que le livre ne s'était pas perdu en fin de compte ; peut-être s'était-il enfui, indigné de ce traitement, espérant échappé à une mutilation certaine.


Le colonel rangeait le livre estropié quand il se retrouva de nouveau à côté de la jeune femme. Ce que Dominique comptait lui dire, honnêtement, ça n'avait plus la moindre importance. C'est en toute décontraction que le jeune homme qui lui servait de compagnon s'était permis de l'interpeller ; détendu ; familier. Pour un peu, il lui aurait taper l'épaule et proposer un verre. Pas gêné pour un rond le bonhomme. On le croise une fois dans une boutique et, hop ! Ça y est : on se connaît. Certes, il le vouvoyait encore, mais c'était sûrement un reste de timidité hein.
Dominique n'en revenait pas. Son haussement de sourcils devait exprimer une certaine stupéfaction ; un étage plus bas, la désapprobation d'une telle familiarité devait se lire dans ses yeux. D'ailleurs, ils parcoururent le bonhomme de haut en bas et de bas en haut.

« Connaître est un terme peut-être un peu fort pour quelques mots échangés entre deux piles de livres non ? »

Non mais oh !

« Mais je vais bien, merci. Je ne vous retourne pas la question : vous devez vous portez à merveille puisque vous avez le plaisir d'accompagner madame. »


Insérer ici un sourire flatteur à la donzelle.

«La simple présence d'une femme comme madame, qui apprécie la poésie et l'art, ça ne peut qu'illuminer la journée d'un homme. D'ailleurs, si vous étiez tentés par la représentation de ce soir, je ne peux que vous la conseiller : les costumes sont parfaits et le texte fort bien joué. »

Alors là, vu le prix d'une place, c'était un coup bas. Mais bon, à faire comme si « on se connaissait »...

MP envoyé par Pierrot Lunaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 25 Juin - 20:39

« Connaître est un terme peut-être un peu fort pour quelques mots échangés entre deux piles de livres non ? »
 
Certes ! D’ailleurs…
 
Et Yann fût interrompu alors qu’il allait se présenter
 
« Mais je vais bien, merci. Je ne vous retourne pas la question : vous devez vous portez à merveille puisque vous avez le plaisir d'accompagner madame. »
 
En effet, être accomp…
 
Et Yann fût de nouveau interrompu par le militaire, finalement, assez peu courtois ! Sauf à l’égard de Martine a qui il souriait abondamment.
 
«La simple présence d'une femme comme madame, qui apprécie la poésie et l'art, ça ne peut qu'illuminer la journée d'un homme. D'ailleurs, si vous étiez tentés par la représentation de ce soir, je ne peux que vous la conseiller : les costumes sont parfaits et le texte fort bien joué. »
 
Va-t-il enfin me laisser parler ?
 
Yann laissa un blanc s’installer afin d’être bien sûr que le colonel avait fini sa tirade, puis prit la parole :
 
En effet, mademoiselle est mon rayon de soleil … Mais je n’sais pas s’il enflammera mon cœur… En tous cas, mieux vaut être à l’extérieur si ça se produit !
 
Yann regarda Martine, lui fit un clin d’œil. Comprendrait elle qu’il l’invitait par là même à quitter les lieux et à rejoindre la prochaine étape de la chasse au trésor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Galatée
Vierge d'ivoire
avatar

Messages : 143

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Lun 1 Juil - 4:56

Martine Durand, Jeune institutrice

Yann revint et Martine lui sourit.  Elle n’avait rien trouvé de bien intéressant et se contenta d’hausser les épaules.  Le menuisier interpela l’homme qui, plus tôt, l’avait saluée, mais ce dernier ne sembla pas tout aussi content de le revoir.  Lorsqu’elle entendit que l’on parlait d’elle, tour à tour, elle regarda les deux hommes parler… ou du moins, elle écouta l’officier parler et le jeune Yann tenter de placer une phrase ou deux.  Cela l’amusa un peu, d’ailleurs et elle rendit, dans un sourire tout charmant, celui que lui envoyait le militaire.  À son tour, elle plaça quelques mots :

« On m’a raconté que le spectacle qui aura lieu est bien particulier, mais oh combien intéressant ! »

Elle échappa un court soupir.  C’est qu’elle aimerait bien, la jeune Martine, qu’on l’invite à cette représentation !  Hélas, ses moyens un peu serrés ne lui permettaient pas une telle folie.  Une prochaine fois, peut-être.  L’institutrice regarda le menuisier et répondit à son clin d’œil, peu consciente du désir de ce dernier de vouloir s’éclipser.  Martine se tourna ensuite vers l’officier.  

« Vous devez l’avoir déjà vue, cette pièce, Monsieur, non ?  Est-elle si bien que vous retournez la voir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Jeu 4 Juil - 4:16

« En effet, mademoiselle est mon rayon de soleil … Mais je n’sais pas s’il enflammera mon cœur… En tous cas, mieux vaut être à l’extérieur si ça se produit ! »

Et dire qu'avec une simple inversion de termes, il aurait gagné une rime pas chère. D'accord, cœur/extérieur, il n'y avait pas de quoi en taper un sonnet et le texte en lui-même ne valait pas Ronsard, mais quand même. Il fallait noter l'effort lyrique.
En tous cas, ce lyrisme n'avait pas l'air de toucher la principale concernée, qui se fichait visiblement comme d'une guigne du combat de coq qui l'entourait. A peine retourna-t-elle au jeune homme son clin d'oeil. Son charmant sourire se dirigea de nouveau vers l'officier et c'est avec beaucoup de naturel qu'elle posa une question pour le moins déconcertante.

Pourquoi retournait-il voir une pièce qu'il avait déjà vu ?
Mais c'est que premièrement, il n'avait aucune idée de ce qu'on jouait ce soir ; deuxièmement , il n'avait pas le moins du monde prévu d'y assister ; et troisièmement, c'était très, très, provincial et naïf de s'imaginer que le but d'une soirée au théâtre était le spectacle. A moins d'une très bonne pièce, et encore. Même devant une scène absolument vide, les gens continueraient de venir au théâtre. D'ailleurs, étonnant que personne n'ai déjà essayé. Dominique se demanda ce que penserait madame Forestier de cette idée...
Mais pour l'heure, que répondre ?

« Oh vous savez, on vient parfois plus par habitude qu'autre chose. Pour dissiper l'ennui. Il n'y a pas si tant de choses qu'un officier puisse se permettre à Paris et passer la soirée seul chez soi, c'est un peu..., Dominique fit une petite moue. Et puis, le retour des beaux jours, ça donne toujours envie de sortir. 
Quoiqu'il en soit mademoiselle, la pièce vaut vraiment le coup d'oeil et... oh ! C'est vraiment dommage que vous ne soyez pas habillée en conséquence, ça aurait été pour moi un plaisir de vous y invitez»


Le compagnon était un peu passé à la trappe, mais après tout, on pouvait imaginer qu'il était compris dans le « vous », non ? Non ? Bon. Avec un peu de chance, peut-être qu'elle l'avait oublié également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Jeu 4 Juil - 20:56

Martine semblait avoir compris l’allusion de Yann ... mais finalement, elle relançait le militaire à propos de la pièce de théâtre ! Et ce dernier, semblait fort heureux de voir la belle s’intéresser à lui. Il alla même jusqu’à finir sa phrase par :
« […] ça aurait été pour moi un plaisir de vous y inviter »
Bon certes Yann n’était pas amoureux de Martine mais il plaçait, comme souvent, quelque espoir dans cette relation. Alors cette pique, cette attaque, cette trahison de l’homme en uniforme, le fit tout de même tressaillir.

Mais le militaire s’adressait directement à Martine et donc, notre jeune breton n’avait rien à dire et attendait la réponse de Martine. En fait, assez bizarrement, il semblait légèrement absent de cette discussion. Peut-être une légère déception commençait à poindre… Une déception de quoi ? De Martine, du militaire, du jeu qui se jouait là ? En tous cas, Yann regardait alentour. Des couples rentraient, plus nombreux. La représentation ne tarderait certainement pas à commencer. Yann vit un très grand homme avec chapeau haut de forme et costume impeccable. Il se dit qu’il n’appartenait décidément pas au « grand Paris »… mais n’en éprouva aucun regret. Lui, le petit fils de paysan était bien dans ses bottes, à s’habiller simplement, à parler simplement, à vivre simplement. Sa vie nocturne suffisait à son bonheur. Il eut aussi une pensée pour Margot, son amie, sa confidente, puis une pour Félicité qu’il n’aurait su comment qualifier mais qui restait toujours dans un coin de sa tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Thalie
Mademoiselle Clairon
avatar

Messages : 542

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mer 7 Aoû - 5:36

Spoiler:
 

Martine Durand, Jeune institutrice

L’invitation était lancée. Cet homme était décidément intéressant. Non pas qu'Yann manquait de charme, mais il manquait d'argent. C'était là un grand défaut aux yeux de Martine qui rêvait de sorties, de bouquets de fleurs et autres cadeaux. L'officier lui semblait plus apte à mettre la main à la bourse.

— Monsieur vous me flattez. Croyez-moi que je retiens cette proposition.

Mais allons il ne fallait pas trop faire bouillir le breton. L'institutrice tâcha de changer de sujet afin de calmer le conflit qui commençait doucement à couver.

— Mais si vous n'êtes pas loin pour revoir la pièce, n'y a-t-il pas autre chose qui vous motive ? Ne poursuivez-vous pas un bien bien moins spirituel que l'art ?

Le sous-entendu était lancé. Martine avait l'infime doute que cet homme se trouvait sur la même piste qu'Yann. En poussant l'officier à se confesser, elle aiderait son ami breton à aller sur le chemin du trésor. Et peut-être en toucherait-elle un petit bénéfice.

_________________
PNJs Incarnés
Avatar : Oeuvre de John William Godward
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sowsow07.tumblr.com/
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Dim 11 Aoû - 8:14

Comme vous le voyer, ce message est purement fonctionnel. Merci de votre compréhension. ^^

Ah ouais super...


Dernière édition par Dominique Lebrun le Dim 11 Aoû - 8:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Dim 11 Aoû - 8:14

Le membre 'Dominique Lebrun' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Réussite' :

Résultat : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Dim 18 Aoû - 20:02

il me semble que je dois aussi tenter ma chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Dim 18 Aoû - 20:02

Le membre 'Yann Le Guélec' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Réussite' :

Résultat : 1

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 20 Aoû - 3:20

Citation :
Tandis que la conversation allait bon train, soudain, sans crier gare et sans qu'on pût expliquer ce changement subit d'attitude, Martine prétexta l'heure tardive et se mit presque à courir vers la sortie. Quelque chose qu'elle avait vu, aperçu ou compris semblait l'avoir fait fuir mais quoi... ?! La chasse devrait reprendre sans jolie demoiselle à remporter, hélas...
(Echec critique pour vous deux, désolé ! Dans les faits, je me suis trompée et vous ai dit que vous n'aviez pas à poster car je n'avais pas vu la réponse de Thalie. Toutes mes excuses ! Du coup, j'ai géré quand même le résultat de dés - pas vraiment favorable, hélas. Mais l'on entendra bientôt reparler de Martine, vous verrez ! Dans tous les cas, vous pouvez dès lors quitter les lieux et vous lancer dans la dernière étape. Bonne chance !)

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 20 Aoû - 5:14

Mais qu'est-ce qui lui prenait, à la jolie demoiselle ? Soudainement, alors qu'ils discutaient de manière tout à fait agréable, elle s'enfuit. Littéralement. Elle argua de l'heure tardive, prit quasiment ses jambes à son cou et sortit. A peine le colonel put-il glisser un bonsoir. Elle ne lui avait même pas laisser le temps de proposer de la raccompagner.
Elle les avait planter là, tous les deux, sans plus d'explications.

Dominique en restait coi. Il l'avait suivie du regard, stupéfait, les sourcils légèrement arqués,  puis s'était retourné, étonné, vers le jeune homme. D'un signe de tête, il désigna les portes qu'avait franchies la jeune femme.

« A-t-elle eu peur que son carrosse ne se transforme en citrouille ? Ce n'est pas de la poésie que vous devriez lui offrir, à votre Cendrillon, c'est une pantoufle de verre... »

Puis le colonel eut une moue qui voulait dire « ma foi, tant pis... ».

« A moins que vous ne vouliez lui courir après, je crois que vous avez perdu votre rayon de soleil pour cette soirée jeune homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Le Guélec
Ils ont des chapeaux ronds...
avatar

Messages : 319

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Mar 20 Aoû - 20:26

Yann resta quoi devant la sortie brutale de Martine. Pourquoi prétextait-elle l'heure tardive alors qu'elle avait accepté ce rendez-vous avec lui ? Sans doute l'avait-il ennuyé, pensa-t-il. Sans doute avait elle pris conscience de sa médiocrité en comparaison du grand militaire.

Le jeune breton, avant cela plutôt absent, devint alors plus sombre encore. Et les quelques mots du colonel ne firent rien pour arranger l'affaire.

Il regarda Lebrun dans les yeux et lui répondit très brièvement.

J'crois qu'quand on habite à Paris, faut s'habituer au manque de soleil...

Et il partit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/yvonwestfall
Dominique Lebrun
Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir
avatar

Messages : 160

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   Jeu 22 Aoû - 2:46

Dominique suivit le suivit un instant du regard. S'habituer au manque de soleil à Paris ? Ah bien ça, les parisiennes, c'étaient quelque chose. Tout autre chose que les provinciales. Il avait du éprouver cette vérité quelque fois et c'était la déception de voir s'envoler la demoiselle qui parlait. Mais qui parlait joliment. A croire que vraiment, le dépit amoureux rendait poète.

Sur ce, l'officier se retourna, saisit vivement un petit carré de papier blanc derrière un tableau et le fourra dans une poche. En passant devant la sortie, il jeta finalement un œil sur l'affiche : il n'avait pas tout à fait menti à la jeune femme en fait. Les costumes de cette pièce étaient effectivement parfaits et le texte bien joué. En revanche, la pièce était mal écrite et surtout mal montée. Enfin, selon lui et quelques amis. Il n'y avait aucun regret à rentrer chez soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Chasse au trésor] "Le théâtre est une tribune"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: Paris, ses faubourgs... :: Autour du Théâtre d'Art :: Théâtre d'Art-