AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Objet trouvé [Mini-scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Eugénie Landreau
Ninie-La-Noiraude
avatar

Messages : 243

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Mer 3 Oct - 11:01

    L'histoire tournait au vinaigre et allait déclencher nombre de cancans. Eugénie ne savait plus où se mettre - elle avait fini par s'habituer aux regards mais jouer les conseillères, voilà qui était tout nouveau. A croire que toutes les jeunes personnes la prenaient pour une seconde mère qui saurait les sortir d'embarras.

    Se penchant, Eugénie chuchota à Sidonie les conseils avisés qu'elle attendait. Ou du moins ce qu'Eugénie pensait qui était le mieux à faire.

    — Allez vous excuser. Le mal est réparable puis, j'pense que Margot comprendra.

    D'ailleurs pour éviter les éclats de voix et les disputes, Eugénie retourna auprès de Margot pour la conseiller elle aussi. Et calmer les ardeurs d'une colère qui n'attendait qu'à éclater.

    — Soyez gentille avec vot'amie. Elle a pas penser à mal en prenant vot'trousse. Puis elle va vous la rendre maint'nant, n'est-ce pas ?

    Postée entre les deux filles, Eugénie était au centre même de la scène. Les danseuses attendaient la suite, oubliant les cours et leurs membres douloureux. Y aurait-il dispute ou réconciliation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sowsow07.tumblr.com/
Margot Chalopin
Raton valseur
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Ven 12 Oct - 20:46

Margot observait la scène, non sans angoisse. L'histoire pouvait sembler anodine à première vue, mais il ne fallait pas sous-estimer les querelles d'une bande d'adolescentes qui se côtoyaient chaque jour, depuis parfois des années. Cependant, devant la voix apaisante de la dame, Margot se promit de garder un peu de contenance : d'elle et de Sidonie, c'était elle la grande, après tout ! Sidonie s'avança, toute penaude, et tendit la trousse à sa camarade, en marmonnant un mot d'excuse qui semblait avoir bien du mal à sortir. Margot la prit et l'ouvrit toute grande : tout semblait à sa place. Son deuxième ruban, le rose - c'était le vert anis qu'elle avait dans les cheveux - était là, lui aussi. Un large sourire éclaira son visage.

- Sois pas rosse la prochaine fois, et viens m'demander d'abord !

Puis, se tournant vers la dame par qui le miracle - n'ayons pas peur des mots - s'était fait, elle demanda :

- J'ai pas grand' chose, M'dame, mais j'voudrais vous r'mercier. Qu'ess'qui vous f'rait plaisir ? Vous aimez bien les rubans ?

Et, naïvement, comme si elle tendait un petit trésor - à valeur dérisoire, certes, mais petit trésor tout de même - elle lui présenta le joli ruban rosâtre, dont la couturière lui avait fait cadeau. Quelques danseuses alentours murmurèrent. L'objet, malgré sa dérision, était neuf et brillant ... et faisait des envieuses.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie Landreau
Ninie-La-Noiraude
avatar

Messages : 243

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Dim 14 Oct - 10:08

    La hache avait été enterrée, le pire empêché. Eugénie pouvait respirer - c'est qu'elle s'était bien débrouillé, ma foi ! Elle ne s'attendait pourtant pas à être récompensée autrement que par quelques mots. Le ruban était beau, sentant bon le neuf. Il ne venait pas d'un petit stand à la sauvette placé dans les rues. C'était là de la qualité, de l'ouvrage. Eugénie trouvait même que cela était trop.

    — Voyons, j'ai fais ça pour vous aider. Puis le ruban vous ira beaucoup mieux.

    Margot était peut-être ronde mais elle avait de beaux cheveux - et le rose saurait les éclairer. Puis sa mère n'allait-elle pas la gronder si elle perdait un ruban, ou pis l'avait donné à une inconnue ? Mieux valait éviter la colère des parents, elles sont si éclatantes et furieuses.

    — Par contre, si vous pouviez m'donner l'adresse où que vous l'avez trouvé... j'en serais ravie.

    Un de ces jours Eugénie s'y rendrait peut-être pour s'acheter un ruban. Un ruban tout simple mais coloré pour égayer ses sombres cheveux.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sowsow07.tumblr.com/
Margot Chalopin
Raton valseur
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Ven 19 Oct - 1:26

La dame refusa poliment, et Margot trouva que c'était dommage. Elle remit sagement le ruban dans sa trousse et répondit :

- Chez M'dame Bourdelon, mercière, dans le cinquième. C'pas très loin d'ici ! Elle est un peu rude en affaires, mais c'est d'la bonne qualité, ça dure, des rubans comme ça !

Elle eut un souvenir un peu nostalgique pour la rencontre qu'elle y avait fait. A vrai dire, depuis, sa mère ignorait toujours qu'elle avait ramené deux rubans au lieu d'un, parce qu'une dame bien habillée lui avait offert le deuxième ... Offrir le ruban en sus à une inconnue revenait presque à rétablir la vérité. Pendant ce temps, Sidonie, derrière Margot, adressait à la dame de grands sourires qui dévoilaient ses petites dents bien blanches ... Il était temps de couper court. Margot demanda, bienveillante :

- Bon, du coup, j'suis en retard, Maman va m'gronder. Vous sortez avec moi, M'dame ou vous restez à faire la nourrice des bébés ? - Concert de protestations -Oh chouinez-pas, quand faut trouver un intermédiaire pour 'eune histoire de nécessaire à couture, hein ... - Et poussant la porte, elle insista auprès de son "intermédiaire" - C'est qu'c''est grand ici ! Vivement qu'on retourne de l'aut' côté !

Les grands couloirs, qui respiraient encore la nouveauté, ne semblaient pas trouver grâce aux yeux de la jeune danseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie Landreau
Ninie-La-Noiraude
avatar

Messages : 243

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Mer 24 Oct - 10:03

    Eugénie nota l'adresse, sortant crayon et papier d'une de ses poches. Il semblait y en avoir des centaines de petits objets sous les plis de la jupe d'Eugénie, comme une malle pleine de trésors. Elle remercia la petite qui l'amusait bien avec sa parole franche et sa façon de s'adresser à ses amies. Voilà un bout de femme qui ferait une sacré tête plus tard ! Le futur époux avait intérêt à avoir la moitié du caractère de la gamine s'il ne voulait pas être soumis.

    — J'vous suis. (Arrivée dans les grands couloirs, bien silencieux à côté des coulisses, Eugénie accéléra le pas - c'est qu'elle marchait vite la Margot !) Dites... ça fait longtemps qu'vous êtes ici ? Doit pas être facile d'êt'danseuse.

    Eugénie ne se leurrait pas. On pouvait vanter que c'était un beau métier, ça devait demander des sacrifices. Il n'y avait qu'à voir comment les esprits pouvaient s'échauffer pour une histoire de trousseau. On devait tant les pousser à bout les gamines qu'elles étaient prêtes à s'entre-tuer pour garder leur place. Oh ça, ce n'était pas un monde pour Eugénie.

    Devenue pressée elle aussi de quitter les lieux, Eugénie se retrouva bien vite dans le hall. Ne restaient que les escaliers à prendre. Cette fois point d'homme un peu bizarre pour les arrêter, on ne s'occupait pas même d'eux.

    — Vot'maman doit être fière d'vous.

    En tout cas Eugénie aurait été fière de voir sa fille à l'Opéra. C'est que les spectacles étaient si beaux. Enfin il parait. Eugénie n'y était jamais entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sowsow07.tumblr.com/
Margot Chalopin
Raton valseur
avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Sam 27 Oct - 3:11

Les couloirs résonnaient au bruit de leur pas, et les paroles de la dame rencontrèrent leur écho. Margot eut envie de rire à l'entendre : tout semblait si vide et si sérieux ... ! Elle se tourna avec stupéfaction lorsque son interlocutrice lui parla de la difficulté d'être danseuse. Peu concentrée sur son chemin, elle glissa sur le marbre poli et manqua trébucher :

- En tout cas, voyez, ça aide pas à s'tenir sur ses jambes ... fit-elle pour plaisanter. En fait ... - elle sembla chercher ses mots, elle y avait jamais trop réfléchi en fait ... C'est surtout qu'c'est fatiguant. Ouais, fatiguant, faut toujours être là, tourner, sauter, monter sur les pointes ... Et à la fin, on a mal aux pieds.

Qu'est-ce qui rendait la condition de danseuse préférable à une autre, alors ... ?

- Mais c'est mieux que d's'abîmer les yeux à la couture, d'se dessécher les doigts à la blanchisserie ... Puis c'est mieux qu'faire le trottoir. Faut dire ...

Elle sembla vouloir ajouter quelque chose, mais se retint et rougit jusqu'aux oreilles. Elle jeta un oeil alentours, comme pour vérifier qu'on les surveillait pas ... Mais n'ajouta rien. Elle répondit seulement, en souriant tristement, au compliment d'la dame :

- Z'êtes b'en gentille, M'dame. Ma mère, elle venait me voir au cours, en fin de journée, quand j'étais petite. Main'ant elle a p'us le temps puis elle fatigue. C'est rude, la vie ... Elle est contente que j'gagne mon salaire, et j'reste jolie avec c'métier-là, c'est d'jà ça. Et ptête ...

Elle se souvint de toutes les brimades, de toutes les inquiétudes, toutes les contraintes ... Une sensation de chaleur l'envahit pourtant.

- Ptête que ça, ça lui fait plaisir, glissa-t-elle, d'une petite voix qui tremblait un peu.

Sa mère ni elle non plus n'y étaient jamais entrées, dans la salle du palais Garnier. Et pourtant, quel public idéal elles auraient fait, toutes ces petites femmes qui savaient encore s'émerveiller !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie Landreau
Ninie-La-Noiraude
avatar

Messages : 243

MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   Mer 31 Oct - 5:45


    — Dame ! Vous êtes polie, travailleuse et bien élevée. Pourquoi qu'votre mère serait pas contente ?

    Il y avait peut-être autre chose tapie derrière la Margot, mais cela ne regardait pas Eugénie. Elle n'était pas de sa famille, et ne l'avait pas non plus nourrie au sein. Elle n'était qu'une inconnue qu'elle avait croisée en route, voilà tout. Même rabibocher deux danseuses ne vous permet pas d'avoir des familiarités avec elle.

    — Puis, y a de grands hommes qu'aiment les danseuses. Dans l'lot y en aura ptêtre un tout poli et bien élevé lui aussi. J'dis pas de rêver au prince mais un gentil époux, c'déjà beaucoup.

    Eugénie et son optimisme désarmant, frôlant la naïveté - on aurait pu écrire des livres là-dessus. Mettez-lui une coiffe, un grand tablier, et voilà la campagnarde sortie tout droit d'un livre à images prônant la morale bien pensante. A se demander comment une femme ayant tant vécu de malheurs pouvait encore voir le monde avec des yeux de petite fille.

    Enfin voilà qu'elle prend la main de la petite, la lui serre.

    — Courage. Z'avez du caractère, ça aide.

    Puis elle lâche la main, pointe le nez hors des galeries. Peste, déjà si tard, que le temps file !

    — Faut qu'je vous laisse. C'est qu'le travail y se fait pas seul. Bonne chance à vous, et embrassez bien vot'maman.

    Zou, voilà qu'Eugénie descend les marches après un dernier salut, avalée rapidement par la foule. Encore une rencontre fortuite dans Paris. Rencontre sans lendemain ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sowsow07.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Objet trouvé [Mini-scénario]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Objet trouvé [Mini-scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: Paris, ses faubourgs... :: Autour de l'Opéra :: L'Opéra de Paris-