AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Chronologie   Dim 18 Mar - 11:50

INFORMATIONS A NE PAS MANQUER




1896
Sous les masques, l'Anarchie



    8 FÉVRIER

  • Au dernier acte de l'Hérodiade de Massenet, une bombe artisanale a explosé dans les premiers rangs de l'Opéra Garnier. Elle fait plus d'une vingtaine de morts, et près de cinquante blessés. Le beau monde de Paris est sous le choc, et une enquête s'ouvre. On soupçonne les anarchistes ...


    22 FÉVRIER

  • L'Eden Théâtre est inauguré en grande pompe par le président Félix Faure. Le premier spectacle donné est un hommage aux victimes de l'attentat de l'Opéra. La cérémonie laisse cependant une impression mitigée ... En effet, la cantatrice Elvira, qui remplace Mademoiselle Philomène Bellis, étrangement disparue, a entamé quelques airs italiens en sus du programme officiel. Plusieurs ont trouvé qu'on s'éloignait trop du but officiel de cette journée de deuil ...


    11 MARS

  • Le café d'Harcourt a été le lieu d'un nouvel attentat et est désormais fermé au public : sous l'effet d'une bombe déposée par un anarchiste, l'établissement a explosé. La déflagration a fait quatre morts et plusieurs blessés (dont Eugénie Landreau, Jean de Fréneuse et Elke von Herfänger). Le coupable, un certain Renaud Berger, lui-même touché par la tourmente, a été arrêté par la Police au sortir du café. Après avoir poignardé le commissaire Auguste Roche, il a été emmené au commissariat, puis transféré à la prison Sainte-Pélagie dans l'attente de son jugement. Les rumeurs disent qu'il serait aussi l'auteur de l'attentat de l'Opéra ...


    MARS

  • On apprend avec stupeur que Philomène Sylve Bellis, la célèbre cantatrice, était en fait un travesti. C'est un scandale sans précédents dans Paris, et le coupable, un certain Monsieur Poterne, sera convoqué au tribunal des mœurs. Dans les salons, on ne comprend pas, on ne veut pas croire à la supercherie. Conséquence : la réputation de Sylvande, dont "Melle Bellis" se disait officiellement l'admiratrice, baisse sensiblement. Du moins l'apprendra-t-il une fois qu'il aura terminé son voyage ... Ce qu'en dit la presse...

  • Actualité des spectacles. L'Eden-Théâtre s'apprête à donner une série de représentations de Robert-le-Diable avec Elvira, la nouvelle cantatrice italienne, dans le rôle de la princesse Isabelle ; Le Théâtre d'Art maintient les représentations d'Alladine et Palomides de Maeterlinck avec Lionel Sylvande dans le rôle de Palomides ; Les Funambules continuent leur production variée et variable ...


    DÉBUT AVRIL

  • Le financement de la bombe de l'Opéra a été réalisé par un conservateur, Horace Huchon, qui pensait oeuvrer pour le rétablissement de la Moralité. Voyant ce qu'entraîna l'action de l'Opéra, M. Huchon a tenté de se suicider au chloral. Il est toujours inconscient à l'hôpital.

  • Émile Bodinanbourg, le cousin de Jane Mc Cillian, l'actrice des Funambules, est toujours porté disparu. La Sûreté n'a pas vraiment le temps de s'occuper des disparitions, mais cette absence prolongée sans nouvelles ne laisse pas d'être inquiétante ...

    MI-AVRIL

  • Emile Bodinanbourg, le cousin de l'actrice des Funambules, a été retrouvé mort dans une ruelle. Sa bourse a été dérobée. Jane Mc Cillian hérite de ses biens et de sa maison. On murmure également que la Police lui a remis des papiers étranges, à la signification codée ... La Presse est muette à ce sujet. Peut-être faudrait-il essayer d'en savoir plus ?

    FIN AVRIL

  • Le 30 avril 1896, un article étrange paraît dans les premières pages de la Revue mauve ... Il s'agit d'une lettre venant apparemment du coupable de l'Opéra, et adressée à Renaud Berger, aujourd'hui en prison, auteur de l'attentat du café d'Harcourt. Lire l'article et les réactions qu'il suscite. Le soir même, celui que l'on reconnaissait entre les lignes, Lionel Sylvande est arrêté par une brigade de police. Après une journée de recherches infructueuses, la Police le trouve aux Folies Bergère. Les circonstances de son arrestation sont mal connues.

    MAI

  • Le procès des deux anarchistes arrêtés est mené tambour battant : record de rapidité pour Lionel Sylvande, traduit en Justice après une période d'Instruction remarquablement courte ... Ses aveux, presque immédiats, y ont contribué. Pour éviter troubles et émeutes, les deux procès se sont déroulés en huis clos, et l'on sait peu de choses sur la façon dont ils ont été menés. Les deux jugements furent prononcés fin mai : les deux criminels, incarcérés dans deux prisons différentes (Renaud Berger à Sainte-Pélagie, Sylvande à la grande Roquette) seront exécutés sur la place de la Roquette, le 20 juin 1896.


    20 et 21 JUIN

  • L'exécution de nos deux anarchistes ne s'est pas vraiment déroulée comme prévu ... Un seul des condamnés, Lionel Sylvande, a été conduit à la guillotine, devant une foule bien plus agitée qu'on n'aurait cru. Le Renard, quant à lui, aurait demandé une grâce ... Mais les journaux, le lendemain, annoncèrent une étrange nouvelle : le Renard serait conduit au bagne ... Mais l'on murmure que ce n'est que la version officielle des faits. La vie reprend cependant son cours ...


Dernière édition par Pierrot Lunaire le Dim 30 Sep - 11:15, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Chronologie   Sam 29 Sep - 3:31

Juin 1896 - Février 1897
Pendant l'ellipse ...





    AOUT 1896

  • La France annexe le Madagascar. La colonie ne sera cependant sous contrôle qu'à partir de 1902.


    OCTOBRE 1896

  • Le tsar et la tsarine de Russie sont en visite officielle en France. C'est l'occasion de sceller encore davantage l'alliance franco-russe. Le tsar inaugure notamment le pont Alexandre III à Paris. La venue du couple impérial est l'occasion de dispendieuses festivités.


    9 et 10 DÉCEMBRE 1896

  • Alfred Jarry fait scandale lors de la générale et de la première d'Ubu roi. Les dates suivantes sont annulées, au vu de l'agitation de la salle et de l'ampleur du scandale. "Merdre !" , "Ouigre congre" et "De par ma chandelle verte" deviennent l'un des nombreux cris de ralliement de l'avant-garde littéraire et artistique.


_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Pierrot Lunaire
La bouche clownesque ensorcèle comme un singulier géranium
avatar

Messages : 2896

MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 24 Juin - 21:00

Février - Avril 1897






    FÉVRIER 1897

  • Lancement d'une première chasse au trésor, organisée par La Revue mauve de Jules Spéret et la boutique d'art de Jean-Louis Pérenchon.


    MARS 1897

  • Premières disparitions inexpliquées de jeunes filles.

  • Troubles à Madagascar.

  • Madame Pentois organise une grande réception pour fêter le retour de son mari, employé du gouvernement : la haute société parisienne s'y est réunie. Cependant, la réception est troublée par une mauvaise nouvelle qui pousse M. Pentois à s'absenter, chose impensable dans une grande réception mondaine...


    AVRIL 1897

  • Le complice de l'affaire de l'Opéra, qui avait défrayé la chronique en 1896, a été arrêté : ce n'était autre que Théophile d'Ardennes, un musicien épris de vengeance. On murmure qu'il a été confondu grâce à un étrange message codé...

  • Inauguration du Théâtre du Grand-Guignol, dirigé par Oscar Méténier, situé Impasse Chaptal.

_________________
Qui c'est, lui ? Liste des PNJs utilisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locution-des-pierrots.blogspot.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chronologie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronique du règne de Félix Faure :: En scène ! (hors RP) :: Scènes de la vie parisienne-